Archive | 21 mai 2017

Où est l’armée de DIEU? – Message à l’Église

Il y a quelques années, j’ai reçu une vision qui a resurgit subitement dans mon esprit ces jours-ci. Je vous la partage en toute simplicité dans cet article en espérant et priant qu’elle vous interpellera.

Il y avait une armée, revêtue d’un uniforme actuel qui se trouvait au repos dans une plaine. Tous les soldats étaient assis. Quelques soldats jouaient aux cartes, un autre cuisait des œufs dans son casque et un autre encore, recousait sa chaussette. Aucun d’eux n’avait d’arme.

Comme une caméra tourne vers un autre plan, j’ai vu qu’à droite de l’armée, il y avait une petite colline désertique (une sorte de dune) qui masquait aux soldats assis ce qui se passait derrière, il n’y avait pas de sentinelle. Derrière cette colline, se trouvait une armée revêtue de cuirasses de fer, comme au moyen âge, bien armée même si ses armes étaient anciennes. Elle était bien rangée en plusieurs carrés, en ordre de bataille, et à chaque carré se trouvait un cavalier, un chef, portant une bannière différente. Cette armée était prête à attaquer l’armée au repos. Il faut préciser que tous les carrés étaient l’un à côté des autres et tous prêts pour l’attaque en même temps.

L’armée au repos représentait l’Eglise d’aujourd’hui. L’armée prête à l’attaque, c’était l’armée des ténèbres qui reste toujours la même et utilise depuis toujours les mêmes moyens pour détruire le peuple de Dieu : la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l’orgueil de la vie (1 Jean 2.16). L’Eglise d’aujourd’hui ne se rendait absolument pas compte du danger et n’était pas armée pour affronter le combat qui allait suivre.

 Jacques 4.7 : Résistez au diable et il fuira loin de vous.

En méditant sur cette vision voici les pensées qui sont venues sur nos cœurs.

L’Eglise qui forme le peuple de Dieu et son armée n’a pas conscience de l’imminence de l’attaque bien rangée de l’ennemi. Elle se croit en sécurité et est au repos, alors que l’ennemi est à la porte. Il lui manque deux choses très importantes : le bouclier de la foi et l’épée de l’Esprit qui est la Parole de Dieu (Ephésiens 6.16 et 17). Jésus Lui-même va s’interroger sur ce manque de foi en disant : Mais quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? (Luc 18.8).

De même, beaucoup d’enfants de Dieu ne connaissent pas ou plus la Parole qui seule nous garantit de résister à cette attaque qui ne sera pas une forme de persécution meurtrière mais qui sera une domination par une forte oppression spirituelle, et spécialement sur la France.

Les soldats qui jouaient aux cartes étaient un groupe de croyants qui se réunissait mais pour des choses futiles. Qu’est ce qui motive l’Eglise d’aujourd’hui à se réunir ?

Celui qui cuisinait les œufs dans son casque (image du salut dans Ephésiens) utilisait son salut pour son propre ventre (Philippiens 3.19). Que fait le chrétien de son salut ?

Celui qui recousait sa chaussette ne savait pas discerner les temps. Ecclésiaste 3, versets 7 et 8 nous dit : Il y a un temps pour déchirer et un temps pour coudre… un temps pour la guerre et un temps pour la paix.

L’Eglise d’aujourd’hui sait-elle discerner le temps dans lequel elle est ?

Ezéchiel 3.17 – Fils de l’homme, je t’établis comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu écouteras la parole qui sortira de ma bouche, et tu les avertiras de ma part.

Pourquoi n’y avait-il pas de sentinelle ou, à l’image d’Ezéchiel, de prophète ? Parce que cette armée n’en ressentait pas le besoin ni la nécessité. Parce qu’elle n’imaginait pas les plans de son ennemi. Pourtant  Dieu établit des sentinelles. Mais qu’en fait l’Eglise ? Les met-elle sur la colline ? Est-elle à leur écoute quand ils crient des avertissements solennels ? Suis-t-elle leurs instructions et les paroles qu’ils reçoivent directement de Dieu ?

Malheureusement ces sentinelles sont souvent considérées comme dérangeantes et leur message est souvent tourné en dérision.

Ephésiens 6.17 – prenez aussi… l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’armée de Satan est bien organisée et disciplinée.

Chaque cavalier représente un prince de ce monde de ténèbres avec la bannière de son activité (par exemple la division) et une horde de démons sous ses ordres.

Il y a quelques années, nous avions reçu  la vision d’un gros nuage noir qui venait sur l’Europe et spécialement sur la France, nuage qui représentait une terrible oppression de l’ennemi et ce même sur le peuple de Dieu.

Pour résister à cette attaque, l’Eglise n’est pas prête ! Je parle d’une manière générale, je sais que des communautés sont en pointe dans le domaine prophétique, l’intercession et le combat spirituel. Il est peut être encore temps de se préparer mais pour cela il est impératif d’hurler à Dieu pour qu’Il comble, dans sa grâce, les lacunes de son armée.

Discernons le temps où nous sommes et ne vivons plus pour nous-mêmes !

Je suis convaincue que le Seigneur prépare un réveil extraordinaire mais je suis tout aussi convaincue que l’ennemi de nos âmes est prêt pour une attaque d’une grande envergure. Ce n’est pas un temps de paix ni de repos. La « liberté » de l’Évangile va bientôt être bridée. Que chacun revienne de tout son cœur à l’auteur de son salut : Jésus-Christ.

Les soldats qui jouaient aux cartes étaient liés par l’amitié, l’ambiance et la « fraternité » mais ne connaissaient rien de l’unité que crée l’Esprit. Pourquoi participons-nous au culte ou à toutes autres réunions ? Notre première motivation devrait être l’amour pour Dieu et la recherche de sa face et de sa présence ! Réunissons-nous pour nous humilier et chercher en Lui le secours.

De plus, l’assurance d’être sauvé ne devrait pas nous suffire, encore moins vivre comme si la vie était un dû et que nous serons éternels sur cette terre. L’immense grâce dont nous sommes l’objet devrait nous pousser vers ceux qui ne connaissent pas encore notre Sauveur pour leur parler de son amour envers les perdus.

Soyons à l’écoute de la voix prophétique !

Acceptons que Dieu lève au milieu de son peuple des sentinelles. Tenons-nous prêts à écouter leurs avertissements et à suivre leurs instructions.

Retrouvons l’usage de la foi et l’exercice de la Parole !

Revenons à l’étude de la Parole de Dieu qu’est la Bible. C’est de cette Parole que naîtra la foi (Romains 10.17) . Adam et Ève n’ont pas résisté au moment de la tentation car ils ont mis en doute cette Parole. Jésus a été pleinement vainqueur dans le désert face au diable grâce à cette Parole. Lisons-la, méditons-la, mangeons-la, vivons-la !!! Je vous encourage à lire les articles « j’ai faim de la ta Parole » et « Psaume 1 » qui vous encourageront à vous « plonger » dans la Parole de notre Seigneur et à l’entendre vous parler car comme l’a dit un serviteur de Dieu « ouvrir la bible, c’est ouvrir la bouche de Dieu ».

 Merci de votre lecture, examinez et retenez ce qui est bon (1 Thessaloniciens 5.19 à 21).

Soyez richement bénis.

Corinne et Claudy

Ezéchiel 37 Ministères © Avril 2012  

Source : https://www.michelledastier.com/ou-est-larmee-de-dieu-une-vision-recue-par-corinne-et-claudie/

Femme pour ton couple, DIEU t’appelle à la prière

Chère sœur,

Cet article m’avait particulièrement édifiée lors de ma première lecture. Le blog d’où j’avais pris cet article avait été fermé et je poste cet article en espérant qu’il t’édifie particulièrement. Prends le temps de prier pour la sœur qui avait rédigé cet article, demande à DIEU de Se souvenir d’elle.

Femme pour ton couple, DIEU t’appelle à la prière

Je rends grâce à Dieu, qui répond à mes questionnements sur le positionnement de la femme dans le couple et qui m’éclaire petit à petit sur ce qu’il attend d’elle. Père fais de moi une aide véritable pour mon époux, un soutien de qualité pour lui !

Le mariage n’est pas chose simple, je le sais et c’est avec grande humilité que je partage ce que le Seigneur m’a mis à cœur. Le Seigneur m’a parlé de ces choses lorsque je pensais à un film chrétien que j’ai pu regarder dont le titre est « War room« . Ce film raconte l’histoire d’un couple Chrétien non fervent dont le mari a frôlé la pratique de l’adultère, et qui a ensuite été restauré lorsque la femme s’est levée dans la prière pour le soutenir.

Ma prière sincère et que si tu ne priais plus vraiment ou pas assez, ou alors en négligeant l’impact et la nécessité de tes prières pour le Adam dont tu es la Ève, que cela change après cette lecture au nom de Jésus Christ.

« Matthieu 26 : 36-44« 
Nous connaissons tous ce terrible passage qui nous parle de Gethsémané. Par la grâce de Dieu, voyons le sous un autre angle, d’une manière prophétique. A Gethsémané le Seigneur savait par où il passerait, il savait les moqueries, les insultes, les coups, les mortifications dont il ferait l’objet.
Il savait qu’Il finirait cloué à la croix du lieu du crâne. Lui qui était 100% Dieu et 100% homme avait besoin à cet instant précis de l’assistance de ses disciples.

Dans ce jardin, Il leur confia sa tristesse, son angoisse, l’époux se montra à eux dans sa plus grande faiblesse. Dans son moment de peine, Il demanda à ses intimes un soutien intense dans la prière.

Les disciples ont connu la peine de l’époux. Dans cette angoisse, Il leur a demandé avec désespoir de le soutenir en priant avec lui. J’imagine la voix de mon Seigneur qui devait certainement être nouée, tremblante ! Jésus ne leur a pas demandé d’aller à la croix à sa place car l’époux ne laisserait pas porter à son épouse bien aimée ce que lui seul doit porter. Il leur a simplement demandé de prier avec lui ! Mais il se tenait un peu à l’écart pour être tout de même seul devant Dieu durant ce moment de supplication car ce qu’Il disait au Père, ce lourd fardeau dans son cœur, cette ferme décision qu’il devait tenir qui est de faire non pas sa volonté mais celle du Père, ne pouvait être supporté que par lui seul ! 

Ses disciples, ses intimes n’auraient certainement pas supporté ce poids là ! La preuve, ils se sont endormis de tristesse, nous dit la parole. Après tout, L’époux allait leur être ôté. Qui supporterait cela ? Quelle femme amoureuse encaisserait cela ?

L’épouse est celle qui connait la peine de son époux, elle connaît ses moments d’effroi mais elle doit savoir demeurer malgré tout éveillée, le soutenant avec ferveur dans la prière.

Puis ce sera l’époux qui devra se tenir devant Dieu seul à l’écart, afin de prendre des décisions importantes qui auront des conséquences sur toute sa famille.

C’est lui qui portera ce fardeau devant Dieu que la femme ne pourrait supporter. Je réalise combien le rôle de l’homme est difficile. Dieu sait pourquoi il ne nous a pas donné cette charge à nous les femmes car nous ne l’aurions sûrement pas supporté ! Pourtant beaucoup de femmes se plaignent de leurs maris, ce qui est parfois compréhensible car ils ne sont pas parfaits non plus. Bien sûr je ne parle pas ici des maris non convertis, mais de ceux qui aiment véritablement Jésus.

femme pour ton couple DIEU t'appelle à la prièreLes femmes que nous sommes aimons nous plaindre, les condamnant parfois trop vite et trop facilement ! Je me souviens que pour mes fiançailles, alors qu’il y avait pas mal de pression au niveau des familles, mon fiancé mettait du temps « selon moi » pour prendre certaines décisions qui étaient très importantes. De ce fait, je me plaignais, mais lui se tenait devant Dieu afin de s’assurer de prendre les bonnes décisions malgré la pression.

Tout cela afin que ma famille soit honorée selon les principes du Seigneur. Mais, j’étais trop dans mes plaintes pour le réaliser à ce moment-là. Se plaindre ne signifie pas toujours avoir raison !

Dans certains couples, lorsque le mari ose s’ouvrir, se montrer à sa femme dans sa faiblesse, il peut entendre des phrases telles que « SOIS UN HOMME » ! D’autres trouvent leurs femmes endormies, ne les soutenant pas correctement dans la prière ou alors des femmes qui veulent carrément prendre la place de leur époux. Les défauts de ces hommes sont dit tout haut !

Mais sont-ils soutenus réellement ? Sommes-nous ces épouses qui se tiennent éveillées dans la prière, partageant la peine de leur époux, qui a désespérément besoin d’aide ? En criant à Dieu pour que ce dernier fasse seulement la volonté de Dieu, pour que l’Esprit l’éclaire afin de trouver cette volonté parfaite. Portons-nous dans nos cœurs leurs fardeaux ?

Connaissons-nous la charge d’être le capitaine d’un bateau et de tout son équipage ? De veiller à ce que le bateau ne heurte pas de trop gros rocher, qu’il ne coule pas lors des marées hautes. La responsabilité d’endosser devant Dieu les conséquences parce qu’on n’aura pas pu arrêter le bateau à temps pour éviter le drame du Titanic !

Oh Femmes ! Mon cœur se serre pour mon fiancé ! Que le Dieu dont toutes les familles tirent son Nom, puisse soutenir tous les chefs de foyer pour qu’ils puissent faire face à tous les esprits méchants qui peuvent menacer nos relations, nos maisons.

Ne nous arrêtons pas au constat de leurs faiblesses, mais levons nous en guerre dans la prière pour détruire l’esprit d’adultère, de querelle , levons nous pour démolir la sirène des eaux qui est la base de beaucoup de ruines. Alors prie que toutes les faiblesses en lui que tu connais soit ôtées au nom de Jesus !

Ils ne peuvent pas être parfaits, cette charge est bien trop grande pour ne pas avoir de petites failles ici et là. Mais Jésus, le chef de l’homme, est présent pour leur enseigner toutes choses. Espérons en Dieu mes sœurs et ne soyons pas troublées { 1 pierre 3 :4-6}

Mon Esprit a pris conscience et mon âme a bien accepté, que cette place d’aide et de soumission que le Seigneur nous a donnée est vraiment une position d’amour et de bienveillance c’est pour nous protéger, nous femmes. Je parle bien de l’âme qui accepte car souvent c’est là que se trouve le problème (ceci est encore un autre enseignement qui n’est pas le sujet ici). Aimons cette place car elle est riche, valorisante et indispensable !

Ne sommeillons donc pas comme les disciples qui n’ont pas tenu face à la tristesse. Le Seigneur lorsqu’il a vu les disciples qui ne priaient pas avec lui, a été très attristé lui qui les aimait tant, c’était pour eux et pour l’humanité qu’il se tenait là dans la prière dans cette souffrance.

L’Homme se bat pour sa famille, son épouse, leurs enfants. Que ces hommes qui répondront pour nous devant le Seigneur comme Christ a rendu compte pour son épouse devant le Père, ne soient pas attristés nous trouvant endormies ! La plus grosse part est à eux, bien que nous avons la nôtre qui n’est pas du tout moindre mais premièrement PRIONS intensément pour eux, bâtissons avant tout dans la prière.

Le Seigneur ne nous demande pas de prendre leur place mais de premièrement prier !

Sourcehttp://www.lecoeurdedebora.fr/424831897

pour aller plus loin Lire aussi les notes suivantes :

LE RÔLE DE LA FEMME DANS SON FOYER –  Philippe et Nana : JÉSUS A RESTAURÉ NOTRE MARIAGE – Témoignage

 

Philippe et Nana : JÉSUS A RESTAURÉ NOTRE MARIAGE – Témoignage

Chère sœur,

Suite au témoignage qui avait été posté su ce blog JÉSUS m’a sauvé : j’étais adultère pendant 5 ans – Témoignage d’un mari (suivre ICI), je te propose le témoignage de l’épouse de Philippe, Nana.

Il est intéressant et édifiant d’entendre son témoignage, celui d’une femme dont le mari a été adultère pendant qu’elle le savait et qu’elle a choisi de se soumettre à DIEU en ne divorçant pas et en continuant de jouer son rôle de femme. Ce n’est pas évident humainement parlant mais c’est possible lorsque tu laisses LE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST QUI est en toi vivre au travers de toi.

Alors que tu es concernée de près par la question de l’adultère de ton époux, je t’exhorte à écouter avec attention ce témoignage en réalisant que LE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST QUI a agi dans le cœur de cette épouse avant de sauver son époux, est aussi capable d’agir dans le tien.

Pour cela, tu as ta part à faire : la soumission totale et complète au SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.

 

 

Ce témoignage pourrait tout aussi être intitulé « La PUISSANCE du caractère du CHRIST » parce que ce ne sont pas les versets bibliques brandis comme un étendard qui ont interpellé le cœur de Philippe – cet époux anciennement adultère – mais c’est l’amour SELON DIEU dont a fait preuve son épouse. C’est avec beaucoup d’émerveillement que je suivis ce témoignage pour la première fois parce que je prenais encore conscience de la véracité de mon DIEU et de Sa Parole immuable.

1 Pierre chapitre 3 verset 1 1 Femmes, soyez soumises à vos maris, afin que si quelques-uns n’obéissent pas à la parole, ils soient gagnés SANS PAROLE par la conduite de leur femme, 2 en voyant votre manière de vivre CHASTE et RÉSERVÉE.

Il est une chose que d’entendre le témoignage du mari et c’en est une autre que d’entendre celui de l’épouse qui a subi cette situation invivable humainement parlant. Nous savons que rien est impossible à YHWH QUI change les cœurs. Au travers de ce long désert de 5 ans, cette femme a appris à se cacher en son DIEU, JÉSUS pour mettre ne pratique Sa Parole. Au lieu de chercher des solutions humaines et non à la gloire de DIEU comme l’adultère ou encore le divorce, elle a gardé ses yeux fixés sur LE SEIGNEUR en QUI elle croyait.

Quelles que soient les épreuves par lesquelles tu passes dans ton mariage, sache que LE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST est plus que capable d’apporter Son salut et Sa restauration dans ta maison et pour cela il faut LE laisser faire. Laisser DIEU faire implique que tu te tiennes devant LUI non plus comme juge de ton époux/épouse mais comme ayant toi même des failles que DIEU veut changer. Ce qui m’émerveille en L’ÉTERNEL c’est Sa justice et Son cœur de PÈRE. En effet, IL développe avec chacun de nous une relation personnelle et spécifique dans laquelle nous ne pouvons pas nous cacher derrière les fautes des autres pour justifier notre désobéissance face à Sa Parole.

Notre DIEU a compassion de nous parce qu’IL sait parfaitement ce que nous ressentons. Nous pouvons par conséquent être assurés qu’IL nous gardera en LUI quoi que soit la situation et cela tant que nous choisirons de LUI obéir plutôt que d’agir en réponse à la douleur ressentie, nous verrons Sa restauration premièrement dans nos cœurs et ensuite dans la situation concernée. Lire 1 Corinthiens chapitre 13 qui définit l’AMOUR SELON DIEU.

fruits de l'espritCe témoignage m’a fait aller au-delà de la souffrance causée par l’époux/l’épouse infidèle à l’alliance du mariage pour réaliser que chacun de nous est appelé à vivre cette situation où nous devons laisser LE SEIGNEUR ÉTERNEL nous travailler au niveau de nos âmes pour aimer de Son amour ceux qui nous offensent. Ces personnes peuvent être les membres de notre maison mais aussi un/une ami/amie qui nous trahit ou encore des personnes dans la sphère professionnelle.

Je prie que chacune de nous ait encore un témoignage vivant de la fidélité de DIEU afin d’implorer Sa grâce pour aimer en vérité ceux qui nous offensent afin qu’ils voient LE CHRIST au travers du témoignage de notre vie. Laissons-nous modeler au niveau de nos caractères par LE DIEU DE Vérité au travers de Sa Parole (contenue dans la Bible) que chacune de nous est appelée à mettre en pratique.

 

Une disciple de JÉSUS peut-elle épouser un INCROYANT/PAÏEN?

Chère sœur,

Cette vidéo est un extrait d’un enseignement qui aborde le thème de l’amour selon DIEU dans la contexte de la relation sentimentale, dans le contexte du mariage. Dans l’enseignement, le frère Voddie explique clairement en quoi la conception de l’amour selon le monde – le mythe gréco-romain de l’amour –  s’oppose à la vérité de DIEU à ce sujet.

Nulle ne « tombe » amoureuse comme par erreur, de manière incontrôlée et de fait de n’importe qui, en considérant l’amour selon DIEU qui est l’acte de la volonté en ce que le croyant n’est pas passif, ne subit pas les choses. En effet, nous CHOISISSONS d’aimer et dès lors, nulle ne peut justifier le fait d’être dans une relation avec une personne qui ne satisfait pas aux critères selon DIEU.

L’un de ces premiers critères, si ce n’est le plus important, est le fait que cette personne soit disciple de JÉSUS CHRIST, en vérité.

La relation amoureuse dans laquelle tu es est-elle une RÉBELLION CONTRE DIEU en ce que tu sais pertinemment qu’IL n’est pas d’accord? Si oui, alors n’endurcis pas ton cœur et CHOISIS DE TE SOUMETTRE A DIEU, de TE REPENTIR en vérité. 

En CHRIST, nous ne sommes pas dans une démocratie où chacune fait ce qu’elle veut : NON! Nous sommes dans Le Royaume de DIEU où IL FIXE LES RÈGLES et nous obéissons, autrement, nous sommes REBELLES!!

Il faut que notre définition/compréhension de la liberté en CHRIST soit celle de DIEU et non celle où nous croyons pouvoir vivre comme bon nous semble, non, ce n’est pas cela être DISCIPLES DE JÉSUS CHRIST. 

En CHRIST nous sommes LIBRES, LIBRES D’OBÉIR A DIEU! LIBRES DE NOUS SOUMETTRE A SES PRINCIPES! LIBRES en ce que L’ESPRIT DE VIE QUI a ramené JÉSUS d’entre les morts (Lire Romains chapitre 8) est en nous et nous rend CAPABLES DE NOUS SOUMETTRE A DIEU pour ne plus être REBELLES. C’est la VRAIE liberté!

Tite chapitre 2 versets 11 à 14 11 Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. 12 Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, 13 en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ, 14 qui s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres.

Revenons à DIEU! Revenons à LUI en LUI obéissant car Sa grâce est disponible pour nous aider à cesser toutes ces REBELLIONS CONTRE LUI (= faire MA volonté et non la Sienne = la notion du péché)!

Chacune doit constamment faire ce choix : OBÉIR A DIEU ou ÊTRE REBELLE A DIEU!