Archive | novembre 2017

N’oublie pas que tu es TOUJOURS EN GUERRE (animation)

Lire les notes suivantes 

– En communion avec l’esprit de découragement? 

– Un énorme serpent dans l’Église : CHACUN DE NOUS EST RESPONSABLE 

– C’est normal, c’est la guerre 

– LES PORTES OUVERTES PENDANT L’ENFANCE – extrait du livre Préparez la guerre par Rébecca Brown (très important) 

Songe : Se tromper de partenaire dans le mariage représente UN GRAVE DANGER SPIRITUEL

Chère sœur,

Je publie ci-après le récit du songe qu’avait eu une disciple de JÉSUS CHRIST, ma sœur et amie dans LE SEIGNEUR. Il me faut préciser qu’elle n’est pas mariée et qu’au moment où elle eut ce songe, nous étions en retraite et nous primes aussitôt le temps de prier pour nous-mêmes d’abord par rapport à ce qu’elle avait vu. Je le précise pour te rappeler que tu as toi aussi la responsabilité d’en faire un sujet de prière, après avoir examiné.

NB : 1 Thessaloniciens chapitre 5 verset Ne méprisez pas les prophéties….

En tant que personnes nous réclamons disciples de JÉSUS CHRIST, nous ne devons pas mépriser les prophéties mais les analyser de sorte à les accepter ou à les rejeter uniquement parce que LE SAINT ESPRIT en nous nous conduit à l’acceptation ou au rejet du message. Ce point est capital à préciser car trop d’entre nous avons à un moment ou à un autre méprisé une prophétie, refusé de la considérer parce qu’elle ne cadrait pas avoir notre façon de concevoir les choses ou avec nos désirs… Ce que nous ne réalisions pas à ce moment-là c’est que certains en méprisant ces paroles venant du SAINT ESPRIT en vérité, c’est DIEU Même que nous avons méprisé et rejeté.

Malheureusement, certains nous sommes retrouvés dans des situations critiques, situations qui auraient dû être évitées si le cœur avait été humble pour considérer le message qui nous avait été adressé.

C’est pourquoi je reprécise : accepte ou rejette ce message non pas en fonction de toi mais seulement et uniquement en fonction du SAINT ESPRIT… d’où la nécessité de commencer à développer une réelle et profonde communion avec LUI si tel n’était pas le cas autrement, tu risquerais de continuer à mépriser ce qui vient pourtant de LUI et cela parce que tu penses LE connaître mais qu’en réalité, tu ne LE connais pas vraiment.

Soyons humbles chères sœurs et cette humilité se manifeste aussi en considérant le message qui nous est donné pour l’emmener devant le trône de la grâce afin de demander à CELUI QUI sonde les cœurs et les reins : « Est-ce vrai? Ce message vient-il de TOI? Que veux-TU me dire personnellement au travers de ce message? Comment dois-je réagir face à ce message pour faire Ta volonté par rapport à ce message?

 

Voici donc le récit du songe :

Songe : Se tromper de partenaire représente UN GRAVE DANGER SPIRITUEL

Je me réveillais un matin du mois de juillet 2017, ébranlée par le songe que je venais de faire. Celui-ci fut court, mais les émotions que je ressentis durant celui-ci furent tellement vives, intenses et graves que je me réveillais à la fois mi-soulagée que ce ne fusse « qu’un songe » et en même temps mi-inquiète pour nous, frères et sœurs (qui sommes appelés à / ou ferons le choix de nous marier) et qui peut-être vivrons ce drame, si nous ne faisons pas attention.

Dans ce rêve, j’étais mariée à un homme et semblais mener une vie heureuse… sauf que j’étais tourmentée par une vérité dont j’étais parfaitement consciente : j’avais épousé la mauvaise personne. Et le drame que je vivais extérieurement et que je ressentais en même temps intérieurement, consistait en ce que je savais ne pas mener la vie que DIEU avait planifiée pour moi.

Comment le savais-je ?

Parce que j’étais, dans ce songe, capable de voir ma vie actuelle comme un chemin sur lequel j’avançais, et parallèlement, sur ma gauche, séparée par une vitrine de verre, la vie que j’aurais dû mener, eûs-je obéi à DIEU et épousé le mari qu’Il avait préparé pour moi.

J’observais la personne que j’aurais été, la marche avec DIEU que j’aurais eue dans le plan original de DIEU. Je réalisai alors avec abattement la grande distance entre ma vie actuelle et celle que j’aurais dû vivre. Désespérée, j’étendis à un moment ma main comme pour pouvoir saisir cette « autre vie » et sortir du cauchemar dans lequel je vivais, mais ce n’était pas possible : j’avais fait mon choix, j’avais épousé cette homme, et maintenant je devais faire face aux conséquences. Je réalisais amèrement en comparant ces deux vies, ces deux chemins, que malheureusement, cette « simple erreur » de choix de partenaire avait de nombreuses et fatales répercussions dans ma vie, dont la plus dramatique était la dégradation de ma relation avec DIEU.

Je me retrouvais loin de Lui, spirituellement et émotionnellement, et ne savais plus comment retrouver le relation que j’avais eue avec Lui précédemment.

C’est ainsi je me réveillais, secouée par la vivacité de de songe. Je le considérais comme un avertissement tant pour moi que pour mes sœurs et mes frères dans le Seigneur.

Bien-aimés, je souhaiterais ajouter (moi ici, non le Seigneur) que ceux d’entre nous qui se retrouvent dans cette situation ne sont pas forcément condamnés à une vie spirituelle et maritale misérable. S’ils se repentent et crient à DIEU au secours, sûrement Celui-ci interviendrait d’une façon ou d’une autre. MAIS, bien-aimés, je vous en supplie, puissions-nous éviter à tout prix de connaître l’amère tristesse et l’abattement de savoir que nous sommes passés à côté du plan original et parfait de DIEU.

Certains « chrétiens » ne le réaliseront pas, car ils sont aveuglés, mais pour ceux d’entre nous qui avons une relation avec DIEU et avons commencé à exercer notre discernement, la prise de conscience que nous étions sur le bon chemin et que nous nous en sommes détournés à cause du mariage sera douloureuse, et notre vie spirituelle en prendra un coup.

De grâce, Seigneur, ouvre nos yeux et nos oreilles que nous puissions voir, comprendre et saisir Ta volonté. Délivre-nous de la convoitise de l’âme qui aveugle, de la convoitise de la chair, de la pression des hommes, de la jalousie, de l’inquiétude et du manque de foi qui nous pousseraient dans des voies qui ne sont pas les Tiennes.

 

Pour approfondir, lire les notes suivantes :

– Le plan de DIEU ou ton propre plan?

Es-tu aussi consacré(e) que ton mari/ta femme?

D’autres peuvent, TOI TU NE PEUX PAS!

Par un auteur inconnu

Si Dieu t’appelle à ressembler vraiment à Jésus Christ, tu seras conduit

Dans des chemins de crucifixion et d’humiliation que tu n’aurais certes pas choisis.

Le Seigneur exigera de toi une telle obéissance que tu devras marcher absolument seul.

Tu ne pourras te comparer à nul autre chrétien,

Tu n’auras plus la liberté de faire certaines choses que d’autres pourront facilement se permettre.

Les chrétiens qui t’entourent, tous gens pieux et utiles, peuvent se mettre en avant,

Ils tracent des lignes de conduite, ils élaborent des plans et les mettent à exécution,

Mais toi tu ne peux pas les imiter.

Au moindre essai de faire comme eux, tu seras arrêté par un échec humiliant,

Le Seigneur te reprendra avec sévérité et tu te repentiras amèrement.

Les personnes de ton entourage peuvent se vanter de leur travail, de leur succès, de leurs écrits,

Mais le Saint Esprit ne te permettra jamais rien de pareil.

Si toutefois tu t’avisais à le faire, il en résulterait pour toi une humiliation si profonde

Que tu en arriverais bien vite à te mépriser, toi et tes bonnes œuvres.

Tes voisins, chrétiens aussi bien que toi, peuvent gagner de l’argent sans peine

Ou même avoir le bonheur de faire un héritage,

Dieu semble te garder dans une situation précaire.

Mais Il te destine des biens meilleurs que lors de cette terre.

Il veut te faire dépendre uniquement de Lui en Se réservant

Le privilège de pourvoir Lui-même à tes besoins

Par des trésors invisibles renouvelés chaque matin.

Le Seigneur peut permettre à d’autres d’être honorés et mis en avant

Mais Il te cachera dans l’obscurité pour te faire produire à Sa gloire

Des fruits précieux et odoriférants qui ne peuvent mûrir que dans l’ombre.

Ton voisin deviendra grand mais tu seras gardé dans la petitesse.

D’autres peuvent travailler pour lui et recevoir la récompense de leur activité,

Mais toi, tu seras courbé sous un pénible labeur et nul ne saura tout ce que tu fais,

Puis pour rendre ton œuvre plus précieuse encore,

Il peut permettre que ton travail soit attribué à d’autres qu’à toi.

Mais quand Jésus reviendra, ta récompense sera dix fois plus grande.

Le Saint-Esprit veillera sur toi avec un soin jaloux,

Il te réprimandera pour de petites choses,

Pertes de temps, paroles inconsidérées ou sentiments inconvenants,

Qui, pour d’autres chrétiens, sont des détails insignifiants.

Souviens-toi que Dieu est ton Maître infiniment souverain,

Il a donc le droit d’agir comme il Lui plaît avec ceux qui Lui appartiennent.

En mille occasion, Ses dispensations à ton égard t’embarrasseront et te déconcerteront

Mais si tu te livres à Lui pour Le servir sans condition,

Il t’enveloppera d’un amour jaloux et déversera sur toi des bénédictions

Qui sont la part de ceux-là seuls qui savent se cacher dans la sainte retraite du Tout-Puissant.

Admets donc une fois pour toutes que tu as à faire directement avec le Saint-Esprit de Dieu,

Il réclame le privilège de brider ta langue, de lier tes mains, de fermer tes yeux,

Même s’Il n’agit pas ainsi avec Ses autres serviteurs.

Quand dans le secret de ton cœur, tu seras ainsi possédé par le Dieu vivant,

Quand tu pourras te réjouir sans arrière-pensée de cette surveillance étroite, personnelle et jalouse,

Quand tu seras heureux que cette tutelle divine contrôle ton cœur,

Et les replis les plus cachés de ta nature,

Alors tu seras entré dans le vestibule du ciel,

Alors tu es en route pour une meilleure résurrection.

Sourcehttp://sentinellenehemie.free.fr/anonyme1.html

L’APRES… est le plus déterminant – extrait du livre Le combat spirituel pratique par la prière par Zacharias Tanee Fomum

Beaucoup d’événements sont organisés par des chrétiens aujourd’hui, nombreuses sont les initiatives prises mais est-ce que le fruit qui résulte est à l’image de la totalité de ce qui aurait dû être récolté?

Pour ces événements, les uns et les autres se mobilisent dans la prière avant mais qui prie et persévère dans la prière après?

Qui est concerné par les intérêts du SAUVEUR si bien qu’il prie pour l’avancement de la cause du nom de JÉSUS CHRIST dans les coeurs durant et après cet événement, que ce dernier ait été ou non organisé par son assemblée?

Qui prie pour les événements qui ne sont pas organisés par son assemblée, pour l’avancement de la cause du nom de JÉSUS CHRIST dans les coeurs durant ces événements? Qui prie pour les événements organisés par d’autres chrétiens dans sa ville, dans son pays même s’il n’y assiste pas?

Qui prie pour que LE SAINT ESPRIT puisse continuer l’oeuvre qu’IL a commencé? Qui s’intéresse à « l’après » de chaque événement pour prier en alignement avec la volonté de DIEU qui est faite au ciel?

Je t’invite à télécharger ce PDF de 4 pages : L’APRES est le plus déterminant – extrait du livre Le combat spirituel pratique par la prière par Zacharias Tanee Fomum