Archive | 20 janvier 2018

TRÈS IMPORTANT : UNE VISION DU 1er JANVIER 2018 (animation PROPHÉTIQUE)

Chère sœur,

Prends le temps de suivre cette animation qui est l’illustration de la vision qu’eut le serviteur de DIEU, Donald Faulkner, qui réalise ces animations que je traduis en Français. Partage-la ensuite à d’autres pour leur édification si tu as toi-même été édifiée.

Pour aller plus loin, je te recommande de lire le livre d’Apocalypse et pour rappel, ce mot « apocalypse » ne signifie pas quelque chose de catastrophique ni de désastreux mais plutôt le fait d’ôter le voile c’est à dire la révélation.C’est pourquoi en Anglais ce livre s’appelle Revelation.

Lis donc le livre d’Apocalypse sans crainte car la peur ne vient pas DIEU mais du diable et les disciples de JÉSUS LE CHRIST que nous sommes ne devrions jamais craindre le contenu d’un des livres de la Bible. Au contraire, c’est avec joie et expectative que nous devrions les lire en demandant au SAINT ESPRIT de venir nous enseigner, nous éclairer sur ce que nous lisons dans la Bible car IL est CELUI QUI a inspiré ceux qui ont écrit.

En effet, sans l’aide du SAINT ESPRIT, le disciple de JÉSUS LE CHRIST lira la Bible et accumulera des informations qui resteront dans son intelligence mais n’atteindront pas son esprit/homme intérieur.

Nous avons désespérément besoin du SAINT ESPRIT en tout y compris pour comprendre ce qui est écrit dans la Bible, nous avons besoin de dépendre de LUI : venons ou revenons à la dépendance de chaque instant au SAINT ESPRIT, LUI dont JÉSUS LE CHRIST dépendait lorsqu’IL était sur cette terre.

Cessons d’attribuer à DIEU le fruit de nos rébellions, de nos désobéissances

Bonjour tout le monde,

Que penserais-tu de l’attitude d’une épouse qui a trompé son époux et qui met le comble à son infidélité en osant présenter l’enfant né de cette relation adultérine comme « l’enfant conçu avec son époux » et qui s’étonnerait que son époux lui réponde « non, il/elle n’est pas le fruit de mes entrailles »?

L’infidélité, l’adultère… L’Église est présentement fiancée au MESSIE ( Lire 2 Corinthiens chapitre 11 verset 2), elle est Son Épouse qu’IL reviendra BIENTÔT chercher. Cette relation implique de fait confiance, loyauté, fidélité, dévotion.

Que penser alors de l’Église qui ose présenter le fruit de ses infidélités à L’ÉPOUX comme venant du SAINT? Où veux-je en venir?

Aux paroles, témoignages dans lesquels le croyant présente comme venant de DIEU ce qui est le fruit des efforts de sa chair, de sa rébellion/désobéissance contre DIEU. À l’affront initial, vient ainsi se rajouter celui de l’hypocrisie, du mensonge car c’est mentir que de dire que « DIEU a fait grâce et m’a aidé(e) » lorsque je me suis aidé(e) MOI-MÊME ».

Illustration : Jacques notre croyant dit aux frères et sœurs en CHRIST : « DIEU a fait un miracle pour moi, IL m’a donné la réussite à mes examens/à mon entretien d’embauche. Je veux LUI rendre toute la gloire car sans LUI je n’y serais jamais parvenu ».

Cela sonne bien, très religieusement correct. Seulement le problème qui se pose est que Jacques a sciemment refusé de préciser qu’il a réussi à ses examens parce qu’il a triché/qu’il a été embauché parce qu’il a menti en falsifiant les informations sur son CV/en mentant ouvertement durant l’entretien d’embauche.

Est-ce réellement LE SAINT QUI a fait ou est-ce Jacques qui a fait lui-même par le bras de la chair? Or tout ce qui émane de la chair ne saurait plaire à DIEU. Comment alors OSER LUI attribuer un tel fruit? Où est passée la crainte du DIEU SAINT, de CELUI dont les yeux sont trop purs pour voir l’iniquité? L’enlisement dans le sommeil spirituel a aussi pour conséquence de pousser le croyant à agir de manière insensée alors qu’IL est de moins en moins conscient du SAINT.

Église,

Si nous arrêtions d’essayer de faire passer le fruit de la rébellion contre DIEU (= faire MA propre volonté) pour la bénédiction de DIEU? C’est de jouer à un jeu très dangereux que de persister dans cette voie, sur cette pente glissante.

Alors que certains d’entre nous nous réunirons avec d’autres croyants aujourd’hui, je supplie celui/celle qui avait l’intention de FAIRE PASSER Ismaël (le fils né de la volonté de la chair, par les moyens de la chair) pour Isaac (né de la volonté de DIEU, au temps de DIEU et à la manière de DIEU) de s’abstenir, pour l’amour du SAINT.

Revenons à la crainte respectueuse de DIEU.

Lire Genèse des chapitres 16 à 21 pour y voir que bien après qu’Abram ait enfanté Ismaël, DIEU lui a donné le fils de la promesse alors qu’il s’est soumis à DIEU, LE laissant le transformer d’Abram à Abraham.

Église, empruntons le chemin de la repentance sincère en CHRIST, sortons des attitudes qui en réalité ne mettent qu’en exergue l’absence ou la diminution de la crainte de DIEU à l’intérieur de nous.

À méditer : Proverbes chapitre 28 verset 13 et  1 Jean chapitre 1 verset 9

Maranatha!

Sourcehttp://jesuschristestmavie.com/cessons-dattribuer-a-dieu-le-fruit-de-nos-rebellions-de-nos-desobeissances/

 

Lire les notes suivantes : La prière INJUSTE & Ismaël ‘est pas Isaac & N’endurcissez pas vos cœurs (animation)

IL N’Y A PAS FORCÉMENT BESOIN DE BEAUCOUP PRIER – Faux raisonnement partie 2 (exhortation)

Chère sœur,

Une première vidéo avait déjà été postée sur ce blog comme étant la première partie de cette série sur les faux raisonnements, vidéo que je t’invite à suivre ou à suivre encore une fois à partir de ce lien : ICI

Pour continuer la série, voici la partie 2 : suis et si tu es édifiée, partage le lien à d’autres pour leur édification au même titre que j’ai partagé cette vidéo avec toi.

Pour terminer, je te recommande de lire d’autres notes/articles sur la prière dans catégorie Femme de prière : ICI

Ces soldats tombés au combat parce que NOUS les avons tués

Dans aucune armée de ce monde nous ne voyons ce qui est simplement impensable savoir que des soldats mettent à mort ni découragent à l’extrême leurs propres frères d’armes, ceux de leur propre armée.

Pourtant ce qui est impensable dans le monde qui ne connait pas LE DIEU d’Israël se produit jour après jours dans l’Église

L’Église qui est la colonne et l’appui de la vérité de DIEU sur la terre des vivants a fini par jouer au jeu de son ennemi, ennemi qui ne vient que pour voler, égorger et détruire la vie de DIEU dans les cœurs.

Comment donc en sommes-nous arrivés à ne plus nous remettre en question?

Comment avons nous fini par contempler la chute des autres, d’autres membres du Corps du CHRIST, de l’Église, pour dire « je le savais, de toutes les façons cela était prévisible »?

Aussi vrai que chacun est responsable de ses actes devant DIEU, nous sommes tout aussi responsables les uns des autres. Aussi vrai que chacun est libre de se laisser ou non séduire par les mensonges du diable, nous avons peut-être, dans une certaine mesure, contribué à la ruine de ces soldats : ces hommes et femmes pour qui LE CHRIST a aussi offert Sa vie. L’aurais-tu oublié Église?

Par notre manque d’amour selon DIEU, nous avons blessé des cœurs qui étaient déjà meurtris par le monde et qui ont fini par se dire « ils (les chrétiens) sont pires que les autres » avant de retourner au péché qu’ils avaient vomi.

Par manque d’humilité selon DIEU, nous avons oublié que LE SAINT ESPRIT Seul convainc les cœurs et que ce n’est par conséquent pas à nous de changer les gens mais notre responsabilité est de leur donner/communiquer les paroles de DIEU convenablement (parlons leur de la profondeur de l’oeuvre de la croix et les conséquences/bénéfices qui en découlent pour l’homme qui en CHRIST place sa confiance) et de prier pour que DIEU fasse Son oeuvre en eux, comme IL a commencé un jour à la faire en nous.

Par amnésie de là où DIEU nous avait tirés et d’où IL nous tire encore jour après jour, nous avons condamné ceux qui sont venus au milieu de nous dans la mesure où ils ne répondaient pas nos critères : du coin de l’œil nous les avons lorgnés et avec la bouche nous avons feint un sourire mais le cœur avait déjà jugé, l’opinion était déjà arrêtée 🙁

As-tu oublié, ai-je oublié, qu’un jour nous aussi étions du nombre des fils de la rébellion et que c’est l’amour de DIEU qui a vaincu les résistances de nos cœurs pour nous conduire à l’amour et à la crainte de Son grand nom ?

Comment se fait-il que j’ai tout oublié au point de constamment donner des commandements à ceux qui vers moi viennent sans jamais leur expliquer la solution de DIEU quant au péché, à la manière d’en être délivré : tu ne tueras pas, tu ne voleras pas, tu ne mentiras pas, tu ne forniqueras pas…?

Est-ce ainsi que JÉSUS LE CHRIST nous a instruits?

Éphésiens chapitre 4 versets 17 à 24  17 Voici donc ce que je dis et que j’atteste de la part du Seigneur : Ne vous conduisez plus comme le reste des Gentils, qui suivent la vanité de leur esprit; 18 Ayant leur intelligence obscurcie, étant éloignés de la vie de Dieu, à cause de l’ignorance qui est en eux, à cause de l’endurcissement de leur coeur; 19 Ayant perdu tout sentiment, ils se sont abandonnés à la dissolution, pour commettre toutes sortes d’impuretés, avec une ardeur insatiable. 20 Mais vous, ce n’est pas ainsi que vous avez appris à connaître Christ; 21 Au moins, si vous l’avez écouté, et si, selon la vérité qui est en Jésus, vous avez été instruits en lui, 22 A vous dépouiller, pour ce qui est de votre conduite précédente, du vieil homme, qui se corrompt par les convoitises trompeuses; 23 A vous renouveler par l’Esprit dans votre entendement; 24 Et à vous revêtir du nouvel homme, créé à l’image de Dieu, dans la justice et la sainteté de la vérité.

Pourquoi donc faisons-nous le contraire par moment au point de meurtrir encore ces cœurs qui ont besoin d’invoquer JÉSUS le CHRIST, LE SEUL QUI sauve? Arrêtons, cessons, revenons au DIEU QUI nous a rencontrés un jour et QUI depuis n’a eu de cesse d’user de patience à notre égard alors même qu’IL nous discipline dans Son amour afin de nous conduire à la repentance

Que l’autorité, que la connaissance que DIEU nous a donnée serve à l’édification et non à la destruction des autres et cela n’est possible que lorsque nous réalisons que c’est PAR AMOUR que DIEU nous a sauvés et que c’est PAR AMOUR qu’IL use de patience avec chacun d’entre nous

LUI QUI a envoyé Son FILS UNIQUE JÉSUS pour nous sauver et non pour nous perdre et à Sa grâce nous avons été éligibles non pas à cause de nos qualités mais parce que nous répondions aux critères :

Malades du péché devant JÉSUS LE MÉDECIN

Pécheurs devant JÉSUS QUI appelle à la repentance

Incapables de nous sauver devant JÉSUS QUI Seul sauve

Ces critères sont communs à tous les descendants d’Adam, à tous les hommes alors usons nous aussi de la patience selon DIEU au risque de nous retrouver à combattre l’oeuvre qu’IL a commencé dans les cœurs de ces personnes qui LUI si chères.

Église puisses-tu arrêter d’être une pierre d’achoppement pour les tiens.

Puissions-nous cesser de décourager les autres qui ne sont peut-être pas encore parvenus à la connaissance que nous avons.

Tout cela toujours à cause de l’amour de DIEU qui nous presse au dedans de nous (Lire attentivement 2 Corinthiens chapitre 5)

Repentons-nous, demandons pardon, quittons cette position dans laquelle nous jouions peut-être jusqu’ici encore le jeu du diable afin de retrouver notre position d’enfants de DIEU, Ses ambassadeurs, ceux au travers desquels IL procure la paix du cœur aux hommes déjà accablés par leurs propres consciences.

Ensuite prions pour eux, avec vérité de coeur pour que L’ÉTERNEL notre DIEU les ramène à LUI, guérisse leurs âmes blessées.

Prions comme si cela notre vie en dépendait parce qu’en vérité cette affaire nous concerne dans la mesure où le cœur de notre PÈRE CÉLESTE est tout aussi concerné par les blessures intérieures et invisibles dont souffrent aujourd’hui ces soldats tombés au combat et qui ne veulent plus rien avoir à faire ni avec DIEU ni avec les chrétiens.

Sourcehttp://jesuschristestmavie.com/ces-soldats-tombes-au-combat-parce-que-nous-les-avons-tues/