BONNE FÊTE ET MERCI A TOUTES LES MÈRES

Chers tous,

Voici quelques mots pour adresser un message à toutes les mamans et aussi à tous les époux et papas.

A toi qui est me lis sur ce blog depuis un moment, tu pourras désormais mettre un visage et un prénom derrière les différents écrits que tu as lu ici : je m’appelle Jihane et je suis celle qui parle sur la vidéo.

Tu pourras retrouver d’autres vidéos et vidéos audios que j’ai réalisées sur la chaîne YouTube êtreunesentinelle en cliquant : ICI

A très vite!

Et si tu partageais ce lien à d'autres pour leur édification?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réflexion au sujet de « BONNE FÊTE ET MERCI A TOUTES LES MÈRES »

  1. Bonsoir et merci pour ce beau blog, mais ne vous faites pas la complice d’égarements de nos frères et soeurs chrétiens !

    L’origine de la fête des mères
    De tous temps, dans toutes les civilisations, la figure la plus importante fut en premier lieu la mère. Les civilisations primitives célèbrent la terre et la mère.

    Les premières célébrations recensées en l’honneur de la mère remontent à l’époque de la Grèce, puis de la Rome antiques lors d’un des festivals printaniers dédié aux déesses. À cette occasion, les Grecs soulignaient leur admiration pour Rhéa (également connue sous le nom de Cybèle), la mère des dieux olympiens. Ils offraient des présents tels que des gâteaux au miel, des boissons fines ainsi que des fleurs à l’aube. Les Romains célébraient ce festival nommé Hilaria en l’honneur de Cybèle, une divinité phrygienne aussi vénérée sous le nom de mère de l’Ida ou Magna Mater. Lors de ce festival, ils lui apportaient des cadeaux à l’un des temples de Rome qui lui est consacré.

    Rhéa, déesse de la fête des Mères

    Les Romains ont célébré jusqu’au IVe siècle les mères de famille (les Matraliae, du latin mater qui veut dire mère) lors d’une fête religieuse, les Matronalia, qui marquaient le premier jour du printemps.

    Soyez bénie (faute de connaissance mon peuple périt, ne l’encourageons pas mais éclairons le 🙂 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *