Garder la grossesse après un viol et ne pas recourir à l’avortement

Chère sœur,

Les femmes qui se retrouvent enceintes  suite à un viol vivent une « double » atrocité : celle d’avoir été violées et ensuite celle de se retrouver enceinte d’un enfant conçu lors de ce moment qui leur est douloureux, atroce.

Je n’ai pas la prétention de dire que je comprends leur douleur ni encore moins celle de prétendre que c’est facile à surmonter. Toutefois, au travers de ces mots je viens plaider avec une (jeune) femme pour la supplier de ne pas faire payer à l’enfant qu’elle porte en son sein le crime de son géniteur. Cet enfant est innocent et mérite aussi de vivre.

Si tu n’as pas le courage de garder cet enfant, tu as une solution : L’ADOPTION plutôt que l’avortement.

Il y aura un père et une mère qui seront heureux de l’adopter, de l’aimer, de l’élever et qui le regarderont comme LEUR ENFANT et non comme un enfant conçu lors d’un viol. L’ADOPTION peut-être alternative à ta situation. Garde cette grossesse je t’en supplie. Pense à faire adopter cet enfant au lieu de recourir à l’avortement je t’en prie, il n’a pas à payer pour le mal d’un autre.

L’ÉTERNEL DIEU ton CRÉATEUR peut t’aider à guérir de cette tragédie que tu as vécue. Le suicide n’est pas la solution car il ne fera que mettre un terme à tes souffrances sur cette terre mais d’autres souffrances t’attendront si tu mets fin à tes jours et celles-là seront sans fin.

DIEU TE TENDS LA MAIN ici et maintenant et te rendra capable de pardonner le mal qui t’a été fait. Oui, même de pardonner à cette personne qui ta violée (Lire ceci sur le pardon : ICI).

Que L’ÉTERNEL mon DIEU puisse restaurer ton âme et te guérir des blessures émotionnelles dont tu souffres.

Lecture recommandée : L’avortement : un choix ou un meurtre? Film documentaire

/!\ L’ignorance détruit/tue.

J’invite chaque femme qui est pour l’avortement à se documenter, à oser regarder en détail ce qu’est cette pratique, la manière dont ces enfants avortés sont mis à mort, les conséquences psychologiques et réelles sur la femme…

Et si tu partageais ce lien à d'autres pour leur édification?
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *