PRIONS au lieu d’être sur le banc de l’accusateur!

En cette nouvelle année nous pouvons choisir de vivre autrement en allant au bout des constats faits l’an dernier pour y remédier par des actions, par du concret car la vie sur terre est bien concrète et non abstraite en ce que nous respirons, mangeons, dormons véritablement et non pas seulement dans nos pensées.

Je partage donc ici un constat fait dans ma vie et aussi un des remèdes trouvés en puisant dans la sagesse de DIEU.

Éphésiens chapitre 4 versets 11 à 15 11 Et IL a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, 13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, 14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

En Éphésiens 4 au verset 11 nous apprenons que notre DIEU a fait à Son Église des dons en les personnes des apôtres, des prophètes, des évangélistes, des bergers/pasteurs, des enseignants/docteurs pour l’édification, la formation des saints en vue de l’oeuvre du ministère, pour que tous mûrissions e grandissions dans notre connaissance et expérience de QUI est LE CHRIST.

Quelle grâce l’amour que nous manifestent ces serviteurs inutiles (Lire Luc chapitre 17 verset 10) lorsqu’à nos côtés ils se tiennent pour nous aider par des encouragements et des réprimandes, pour prier pour nous, pour nous enseigner les paroles de DIEU, pour être patients envers nous… en somme pour nous ramener toujours à JÉSUS LE CHRIST QUI est notre BERGER commun.

Mais est-ce que mon attitude en retour est juste selon la justice divine ou est-ce que j’agis plutôt égoïstement en ne regardant qu’à mes intérêts?

Cet égoïsme est une expression de l’absence de la prise de conscience que tous formons un Corps (Lire attentivement 1 Corinthiens chapitre 12) et que lorsque l’un des membres est affaibli, le Corps tout entier l’est, que je le ressente ou pas.

Ainsi, que faisons-nous lorsque :

– nous remarquons un changement négatif dans la vie d’un de ces serviteur/d’une de ces servante de DIEU comme par exemple le fait de remarquer que l’ancien, le pasteur Jacques est de moins en moins humble? 

Est-ce que j’en fais un véritable sujet de prière ou alors un sujet de discussion et de murmures?

– nous prions chaque jour? Prenons-nous le temps de prier pour eux afin que la main de DIEU soit toujours sur eux et qu’ils ne cèdent pas face aux attaques du diable?

À la vérité, ce sont des êtres humains comme toi et moi c’est à dire sujets à la faiblesse et tout autant harcelés par l’ennemi que chacun de nous, si ce n’est plus que chacun de nous (Lire 1 Pierre chapitre 5). De même que toi et moi avons besoin que d’autres prient pour nous, eux aussi ont en besoin mais est-ce que je le fais?

Il ne s’agit pas seulement d’attendre de voir un changement négatif avant de prier mais de prier tout le temps  pour eux, de ne pas cesser d’adresser à DIEU des prières pour ces dons qu’IL nous a faits, ces serviteurs et servantes de DIEU sont en vérité des dons. Prenons-nous soin d’eux comme nous le devrions par la prière persévérante en leur faveur?

Celui qui ne prie pas et qui passe son temps faire des constats, à épier pour voir la faille sans être animé de la compassion de DIEU qui conduit à prier avec persévérance et assidûment, joue le jeu du diable qui est l’accusateur. Cette pensée peut-être choquante mais cette vérité m’a été d’un grand secours car j’ai réalisé qu’au lieu d’être un vrai soutien (il ne s’agit pas ici d’émotions ni d’affinités = le pasteur, l’ancien Jacques me dit toujours bonjour donc je prie pour lui ou il m’a mal parlé donc je ne prie plus pour lui ou je prie moins) pour ces aînés dans la foi, j’ai passé trop de temps assise sur le banc de et avec satan l’accusateur.

L’amour cherche l’intérêt de l’autre et comment puis-je en vérité chercher l’intérêt des ces serviteurs et servantes de DIEU au sein de l’assemblée/l’église locale par exemple sans prier pour eux dans le secret? Ils encourent comme toi et moi le risque de se détourner du droit chemin s’ils ne veillent pas, ne prennent pas garde.  Ils ne sont de fait pas invincibles et ont besoin de nos prières pour eux. Ce n’était pas par fausse modestie que Paul dans ses épîtres/lettres demandait aux Églises de prier pour lui.

Si jusqu’ici tu avais une attitude contraire à celle qui consiste à prier avec persévérance pour les serviteurs et servantes de DIEU, aujourd’hui est venu de le temps de se repentir devant DIEU et ensuite d’agir différemment en commençant à prier.

Je reste persuadée que nous n’aurons pas autant de scandales dans l’Église (exemple : tel servante de DIEU a divorcé, tel serviteur s’est détourné de la vérité pour prêcher un autre évangile…) si chaque croyant prenait ne serait qu’une minute chaque jour pour prier avec ferveur pour tous les serviteurs et servantes de DIEU dans le Corps du CHRIST. Ne nous arrêtons pas seulement à prier pour les serviteurs et servantes de DIEU dans nos assemblées/églises locales.

Je ne vis pas dans un monde utopique en pensant cela mais je prends appui sur toutes les promesses que nous a faites notre SEIGNEUR JÉSUS nous assurant que tout ce que nous demanderons en Son nom (donc en accord avec Sa volonté), nous le verrons s’accomplir. C’est la volonté de DIEU qu’aucun de Ses enfants ne fasse naufrage dans la foi (Lire 1 Timothée chapitre 1 verset 19).

Voudrais-tu cette année aimer/continuer d’aimer ces aînés dans la foi en priant véritablement pour eux? Rappelons-nous toujours que l’amour ne consiste pas qu’en des paroles mais en des actes alors prions.

Jean chapitre 14 verset 13 Tout ce que vous demanderez en Mon nom, JE le ferai afin que la gloire du PÈRE soit révélée dans LE FILS. Si vous Me demandez quelque chose en Mon nom, JE le ferai.

Jacques chapitre 5 versets 15 à 20 15 la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné. 16 Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficacité. 17 Élie était un homme de la même nature que nous : il pria avec instance pour qu’il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. 18 Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit.19 Mes frères, si quelqu’un parmi vous s’est égaré loin de la vérité, et qu’un autre l’y ramène,20 qu’il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s’était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés.

Soyons de ceux qui prient en faveur des serviteurs et servantes de DIEU. Amen.

Lire les notes suivantes pour approfondir sur ce sujet : Prier pour ceux qui nous bénissent – ENCOURAGEMENT ET PRIÈRE POUR LES SERVITEURS ET SERVANTES DE DIEU ÉDIFIANT ou seulement ÉDIFIÉ? – Je ne suis PAS MEILLEURE que mes pairs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *